Download Abrégé de la philosophie de M. Gassendi by BERNIER-F PDF

By BERNIER-F

One other vintage switched over via eBooksLib.com, complete textual content incorporated.

Show description

Read Online or Download Abrégé de la philosophie de M. Gassendi PDF

Best french_1 books

The physiology of taste

Brillat-Savarin's exact, exuberant selection of dishes, reports, reflections, background and philosophy raised gastronomy to an artwork shape. First released in France in 1825, this impressive ebook mirrored a brand new period in French delicacies: the appearance of the eating place, which gave the bourgeoisie the chance to choose their dishes with precision and anticipation.

Extra info for Abrégé de la philosophie de M. Gassendi

Example text

Par ampliation, comme lorsque de l'idée d'un homme d'une grandeur ordinaire il en fait en amplifiant l'idée d'un geant. Par diminution, comme lorsque de cette mesme idée il en fait en diminuant l'idée d'un pygmée. Enfin par transport, et par accommodation, ou ressemblance, et proportion, comme lorsqu'il transporte, et accommode l'idée d'une ville qu'on aura veuë à une ville qui n'aura point esté veüe, se feignant une ville qui n'a point esté veüe, à la maniere de celle qui a esté veüe. Ainsi, celuy qui n'avoit jamais esté à Rome, se representoit cette grande ville comme semblable à la siene.

De la seconde maniere ; comme lorsque l'entendement considerant separement (qui est ce qu'on appelle faire abstraction) ce en quoy toutes ces idées singulieres convienent, sans considerer leurs differences, ou ce par quoy elles different entre elles ; car cela ainsi abstractivement consideré, et n'ayant rien qui ne soit commun, est tenu par l'entendement pour une idée commune, universelle, generale, laquelle est aussi dite genre. Par exemple, lorsque l'entendement prend garde que ces mesmes idées de Socrate, de Platon, et d'Aristote conviennent en ce que chacune d'elles represente un animal qui a deux pieds, qui a la face elevée en haut, qui raisonne, qui rit, qui est capable de discipline, etc.

Il est encore vray qu'il est difficile, pour ne dire pas impossible, d'imaginer l'homme en commun, de maniere qu'il ne soit ni grand, ni petit, ni de mediocre stature, ou si vous voulez ni vieillard, ni enfant, ni de moyen âge, ni blanc, ni noir, ni d'aucune autre couleur particuliere : mais il faut au moins retenir en sa memoire, que l'homme qu'on veut estre consideré en commun, doit estre depoüillé de toutes ces differences. REGLE 9 les idées s'acquierent ou par nostre propre experience, ou par les enseignemens qu'on nous donne.

Download PDF sample

Rated 4.20 of 5 – based on 5 votes